relier-junk-journal-pin
DIY

Comment relier un junk journal?

Comment relier le Junk Journal que nous avons fait ensemble? Nous avons d’abord créé une couverture de toutes pièces en utilisant du matériel de récupération, de la peinture et de la colle. Puis nous avons préparé les feuilles à utiliser comme pages intérieures avec entre autres, des éléments du kit d’embellissements pour Junk Journal disponible à la boutique.

Aujourd’hui, nous allons relier les pages avec la couverture et décorer un peu celle-ci, à l’extérieur comme à l’intérieur.

Pour la reliure, j’ai utilisé l’une des innombrables méthodes existantes. J’ai pris celle qui m’a paru la plus simple.

relier-junk-journal-pin

La reliure du Junk Journal

1-attacher-pour-relier-junk-journal

Après avoir choisi la disposition des pages intérieures, il faut les sécuriser avec des pinces pour qu’elles restent en place.

Laisser la double page du milieu accessible pour la suite de la reliure

2-marquer-pour-percer-junk-journal

À l’aide d’un crayon, marquer un point au centre, puis un point de chaque côté à environ 8 cm du point du milieu

3-outils-pour-relier-junk-journal

Préparez un outil pointu pour percer les trous et surtout un support épais en dessous pour ne pas percer votre plan de travail. Ici j’utilise un très épais bloc en mousse rigide.

4-trois-trous-relier-junk-journal

Percer les trous aux endroits que vous avez marqués avec des points

5-fil-aiguille-relier-junk-journal

Préparez du fil de votre choix, à condition qu’il soit solide et une aiguille de tapissier, à grand chas. Le chas est la fente de l’aiguille par lasuelle vous passez le fil

Prévoyez un peu plus de trois fois la longueur du journal en fil.

J’ai décidé de doubler mon fil, j’ai donc prévu six fois la longueur de mon journal.

6-trou-milieu-junk-journal

Passez l’aiguille par le trou du milieu et laissez asez de longueur de fil pour faire le noeud à la fin.

Si vous voulez le noeud à l’intérieur, commencez par l’intérieur du journal.

Si vous voulez le noeud à l’extérieur, commencez par passer l’aiguille dans le trou du milieu mais depuis l’extérieur

7-deuxieme-trou-relier-junk-journal

Passez l’aiguille dans le deuxième trou, peu importe lequel

8-troisieme-trou-junk-journal

Sautez le trou du milieu et passez l’aiguille par le troisième trou

9-retour-premier-trou-relier-junk-journal

Depuis l’extérieur, repassez l’aiguille dans le trou du milieu en veillant à ce que le dernier bout de fil ne soit pas du même côté que le premier, par rapport au long fil qui relie les trous du haut et du bas

10-faire-noeud-junk-journal

Faites un double noeud

11-couper-fil-junk-journal

Coupez le surplus de fil

12-reliure-ext-junk-journal

Et voilà l’apparence de la reliure depuis l’extérieur

Décorer la couverture du Junk Journal

Vous avez découvert comment relier un Junk Journal. Continuons le processus ensemble et décorons la couverture.

Réunir les éléments nécessaires

13-papier-pour-deco-junk-journal

Un morceau du papier qui m’a servi de palette pour la peinture de la couverture, pourquoi pas

14-materiel-couverture-junk-journal

Un morceau de toile de jute de récupération, une étiquette teintée au café et un rectangle de faux cuir fait avec du carton, de la colle, un papier fin froissé et de la peinture marron et dorée

15-colle-relier-junk-journal

De la colle pour tissu, une valeur refuge lorsqu’on veut coller des matériaux différents entre eux.

Je la préfère au pistolet à colle qui est plus encombrant et qui fait parfois ajouter de l’épaisseur

Finaliser la disposition avant de coller

16-relier-junk-journal

J’ai décidé de mettre l’étiquette à gauche finalement

Touches supplémentaires facultatives

17-pampille-junk-journal

Pour continuer à embellir le Junk Journal, j’utilise une pampille que j’ai réalisée entièrement avec les chutes de papiers de projets précédents, si longues et si fines. J’ai passé un POSCA doré sur celles qui avaient un verso blanc, je les ai pliées en deux et attachées avec une autre chute et de la colle.

J’ai aussi chosi un ruban vert foncé pour attacher la pampille

18-pampille-relier-junk-journal

Un simple noeud autour du fil de reliure et un point de colle pour tissu en haut du journal pour fixer le ruban

19-colle-pampille

Puis encore un point de colle pour tissus entre les deux bouts du ruban

20-pampille-finale

Le Junk Journal paraît déjà pas mal mais nous pouvons aller plus loin

21-deco-finale-en-haut

Quelques autocollants coordonnés éclaboussés par quelques tâches de peinture

22-deco-finale-couverture

Et la touche finale : la plaque de nom !

Parce que oui je lui donne un nom, pourquoi pas. Et vous?

Celui-ci s’appelle DORI et la plaque est composée de carton décoré avec un pochoir alphabétique, de la cire à dorer en bordure et deux mini bijoux de décoration.

Le tout collé sur un reste de papier d’emballage déjà éclaboussé de peinture

Décoration de la première double page

23-couv-inter

Pour l’intérieur de la couverture, j’ai collé une serviette en papier et j’ai fait une enveloppe à partir d’une page de livre.

Je l’ai décorée avec des bouts de tickets, des étiquettes, des timbres et je l’ai collée comme une poche pour glisser des cartes derrière.

La plupart de ces éléments proviennent du kit de 65 pièces d’embellissements disponible à la boutique

25-premiere page

Ici aussi pour la deuxième page, j’ai fait du serviettage, tamponnage et j’ai utilisé une étiquette / tag du kit d’embellissements

24-double-page-decoree

Cette première double page est un bon début. Elle n’a rien de compliqué et vous pouvez tout à fait la réaliser.

Je ne saurais pas évaluer le temps passé à la créer parce que je l’ai fait par petites touches. Ce que je peux vous dire avec certitude, c’est que le processus de création est à lui tout seul une sacrée technique de relaxation.

Nous voilà arrivés à la fin de ce tuto consacré à répondre à la question : comment relier un Junk Journal ? Je n’ai pas pu résister au plaisir de pousser la déco un peu plus loin, j’espère que cela vous a plu.

Pour revoir le tuto sur la création de la couverture, cliquez ici.

Pour le tuto sur le choix et la préparation des pages intérieures, c’est ici.

À bientôt pour une nouvelle création.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *