DIY

Fabriquer son premier meuble en carton : Facile? – Suite et fin.

Maintenant que vous avez réuni tout le matériel présenté dans mon article précedent, voyons ensemble la méthode. Accrochez-vous, ce ne sera pas le tuto le plus court de l’histoire. A vous de juger si fabriquer votre premier meuble en carton c’est facile ou pas.

J’espère que vous n’avez pas eu trop de difficultés à vous procurer certaines choses en cette période de confinement. Il faut dire que pour ma part, j’ai eu la chance d’avoir déjà tout à portée de main et dans mon stock. Si vous ne pouvez pas pour l’instant commencer ce tuto, je tiens à vous dire que ce n’est pas grave du tout. Surtout restez chez vous et prenez soin de vous et de vos proches. Sauvegardez le lien vers cet article ou épinglez-le sur Pinterest pour y revenir plus tard.

TUTO-Votre-premier-meuble-en-carton

Avant de commencer la fabrication, voici une règle d’or à suivre quoi qu’il arrive.

La règle d’or pour la fabrication de tout meuble en carton.

Il ne faut jamais oublier que vous êtes ent train de faire un meuble. Il est solide par définition. Pas question qu’il s’écroule dès que vous posez quelque chose dessus. Or il est fait de carton. Alors comment faire?

La règle d’or, c’est de toujours mettre les cannelures du carton à la verticale. Jamais à l’horizontale. Si les cannelures sont parallèles au sol, le carton va se plier inévitablement.

Gardez cette règle d’or à l’esprit lorsque vous allez découper les pièces de carton aux bonnes dimensions. Si votre carton n’est pas assez grand pour pouvoir découper votre morceau dans le bon sens, cherchez un autre carton.

La conception du modèle de meuble souhaité

Pour commencer, vous allez dessiner votre meuble.

Quelle est la forme souhaitée? Quelles sont les dimensions idéales? Combien de couches de renforcement faut-il? À quelle distance les unes des autres?

J’ai ainsi conçu mon repose-pieds pour faire 40 cm de longueur, 25 cm de hauteur et 21 cm de profondeur.

croquis-meuble-carton

Le découpage du carton pour fabriquer le meuble

couper-carton-meuble

Combien de morceaux de cartons découper? En choisissant de renforcer la structure tous les 10 cm sur toute la longueur de 40 cm, j’ai besoin de découper 3 rectangles de 21 cm de largeur et 25 cm de hauteur. Les cannelures doivent toujours rester verticales. Préférez un cutter classique au cutter rotatif.

decoupe-meuble-carton

De même, sur les 21 cm de profondeur, j’ai besoin de deux rectangles de 25 cm de hauteur et de 40 cm de largeur, placés à 7 cm d’intervalle. Ces explications peuvent sembler confuses mais regardez la photo qui suit, ce sera beaucoup plus clair.

carcasse-meuble-carton

Tous ces panneaux sont destinés à s’emboîter les uns dans les autres, à la manière d’un porte bouteilles, pour construire la structure du repose-pieds.

dessin-encoches-meuble-carton

Pour arriver à ce résultat, il faut découper les encoches dans les rectangles de carton. Ces encoches doivent faire 6 mm de largeur, soit l’épaisseur du carton, pour que l’emboîtement soit parfait. Elles doivent être placées à mi-hauteur.

encoches-meuble-carton

Découper d’abord un premier carton pouis utilisez-le comme gabarit pour tracer l’emplacement des encoches sur les cartons suivants.

kraft-interieur

Assemblez votre structure et mettez le kraft gommé sur tous les angles que vous pouvez atteindre.

rouleau-kraft-eponge-eau

Bien humidifier les bandes de kraft avec une éponge imbibée d’eau pour un meilleur résultat.

bords-meuble-carton

Ensuite, nous allons en quelque sorte fermer la boîte avec quatre nouveaux rectangles.

Alors pourquoi ne pas les avoir découpés dès le début?

Eh bien, c’est un point de vigilance auquel il faut penser. Si on les découpe au début, c’est-à-dire aux mêmes dimensions que les panneaux intérieurs, on aurait négligé l’épaisseur du carton et notre « boîte » finale ne pourra pas fermer.

Alors pourquoi ne pas les avoir découpés en leur rajoutant 6 mm de chaque côté? C’est une très bonne question. La réponse se trouve dans la façon de faire de chacun, je suppose.

En tout cas pour moi, j’ai remarqué que tout ce processus n’était pas une science exacte et qu’on n’est jamais à l’abri d’un petit décalage par ci, un autre par là, de 2 mm jusqu’à 1 cm parfois.

decoupe-gabarit

Alors j’ai préféré tout simplement utiliser la structure déjà fabriquée comme gabarit pour tracer les contours des pièces finales, et ça a fonctionné.

coller-bords-meuble-carton

Puis on colle le tout à l’aide du pistolet à colle.

kraft-gomme-meuble-carton

Et on renforce tous les angles avec le kraft gommé.

Ne reste plus qu’à fabriquer le coussin sur lequel vous allez poser vos pieds. Pour cela, j’ai récupéré de la mousse d’emballage de 2 cm d’épaisseur et j’ai découpé deux rectangles. Comme je vous le disais dans l’article précédent, j’ai essayé de les coller au pistolet. Grosse erreur. Utilisez de la colle classique car la colle chaude fait fondre la mousse, je l’ai appris à mes frais.

mousse-pour-coussin

Pour envelopper ce coussin, une chute de tissu de 50 x 50 cm suffit. Cousue sur le côté, à la manière d’une housse de coussin.

Quant à l’habillage du carton, j’avais un autre tissu coordonné que j’ai pu utiliser mais un joli papier cadeau ferait très bien l’affaire!

repose-pieds-carton-premier-meuble

J’espère que ce tuto a été clair et facile à suivre. Il était un peu difficile à rédiger. Alors n’hésitez pas à me poser toutes vos questions en commentaire, je serais ravie d’y répondre.

À bientôt pour une nouvelle création.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *