DIY

DIY pour protéger les pages de votre planner

Un DIY pour protéger les pages de votre planner, vous vous demandez ce que c’est ?

Personne n’a envie de voir des feuillles pliées et froissées par les anneaux de son planner choisi avec tant de soin.

C’est le premier défaut que l’on remarque à l’utilisation d’un planner ! Lisez la suite, je vais tout vous expliquer.

Pratique, le planner à anneaux, mais il a un gros défaut

Vous avez passé les tests pour savoir quel planner il vous faut et vous avez opté pour les anneaux. Vous l’avez rempli avec tout ce dont vous avez besoin pour vous organiser et vous voilà avec un planner bien plein, prêt à servir dès que vous voulez noter quelque chose. Côté pratique, il est imbattable, vous changez vos feuilles de place quand vous le voulez !

Oui mais voilà, dans le feu de l’action, après avoir ouvert le planner et noté ce que vous vouliez, vous l’avez fermé en vitesse et rangé dans votre sac. Vous n’aviez pas le temps ou vous avez oublié d’arranger les feuilles avant fermeture pour éviter que les anneaux les abîment.

Et vous découvrez, lorsque vous utilisez le planner à nouveau, que les premières et dernières feuilles sont restées coincées derrière les anneaux et ont été pliées, même froissées.

C’est un inconvénient de taille et nous allons vite le supprimer ensemble.

sans-page-lifter

Comment faire pour que les anneaux du planner ne froissent plus vos feuilles ?

La solution nous vient d’outre-Atlantique. Les américains l’appellent « page lifter », souleveur de page, si on veut traduire en français.

C’est comme un intercalaire rigide que l’on place en première et dernière page de son planner. Sa particularité réside dans la forme des trous qui lui permettent d’être inséré dans le planner. Ils sont allongés. C’est ce qui va soulever les pages quand le planner est fermé en vitesse.

page-lifter-planner

Vous imaginez bien que j’ai voulu tout de suite en acheter. Et j’ai commencé à scanner le net à la recherche de cette petite merveille, que j’ai fini par trouver.

Le problème, c’est qu’on ne peut trouver les « page lifters » que sur des sites américains. Si on y rajoute les frais de port, ils finissent par coûter trop cher pour ce que c’est ! Après tout, ce sont simplement des pages en plastique.

Alors j’ai décidé de les fabriquer et j’ai trouvé ça tellement facile et pratique que j’en ai fait pour tous mes planners.

Le tutoriel pour protéger les pages de votre planner

La méthode est très facile. La seule règle d’or à respecter, c’est que le support doit être épais. Il faut utiliser du papier cartonné, du type papier de scrapbooking à 250 g/m² ou même à 175 g/m² et pour le faire tenir dans la durée, le plastifier à l’aide d’une plastifieuse ou simplement avec du scotch de bricolage transparent.

  • Commencez par découper un rectangle de carton. Prenez les dimensions de vos feuilles et rajoutez 0,5 cm à la largeur. Par exemple pour le format A5, le carton sera de 21 x 15,3 cm.
carton-proteger-pages-planner
  • Marquez l’emplacement des trous en vous aidant d’une feuille déjà perforée. Pour faire des trous allongés, décalez la feuille de 0,5 cm et marquez à nouveau l’emplacement des trous. Le but c’est de dessiner deux trous qui se touchent presque.
marquer-proteger-pages-planner
  • Utilisez une perforatrice à un trou pour percer le carton aux emplacements marqués.
perforer-planner-pages
  • Avec un couteau de précision, découpez l’espace entre les deux trous pour obtenir la forme d’un trou allongé.
decouper-trous
  • Plastifiez le carton et découpez les bords en laissant 2 mm pour les empêcher de se décoller
  • Repassez avec le couteau de précision pour reformer les trous après plastification. Une autre méthode pourrait être de ne perforer qu’une seule fois, après avoir plastifié le carton. Mais je préfère le faire sur le carton, au cas où ça tourne mal, je peux toujours en faire un autre.
page-lifter-fini
  • Insérez vos page lifters au début et à la fin de votre planner et admirez le résultat!
avec-page-lifter

Voilà les quelques étapes de ce DIY qui va vous permettre de protéger les pages de votre planner.

Maintenant, vous pouvez fermer votre planner comme bon vous semble, sans vous soucier d’arranger les feuilles avant de le faire.

N’oubliez pas de consulter les autres DIY du blog, certains sont spécialement conçus pour votre planner.

À bientôt pour une nouvelle création.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *